Mbane (Sénégal): un collectif veut récupérer les 1700 hectares octroyés à la société «Senegindia», ici rejeté toutes les formes d’accaparement

« Les paysans et éleveurs du village de Mbane dénoncent « accueil de 1700 hectares » de leurs terres par la société Senegindia. L’entreprise indienne, qui travaille dans le domaine du maraîchage, a acquis 400 hectares en plus des 1700 hectares accordés par le maire de la commune dans la zone d’habitation des populations, les cimetières et dans la zone de développement de la population, Poussant les paysans déterminés village de Mbane à protester, au nom du droit coutumier, et se disent prêts à donner leurs voies pour récupérer leurs 1700 hectares. « 

Liens :

senactu730/05/22, Litige foncier : les populations de Mbane demandent à la société Senegindia de leur rétrocéder les terres paysannes

iGFM01/06/22, Accusation de spoliation foncière – La Direction de Seneguidia dément

Veille : Vincent Basserie (SalvaTerra) – Appui technique : Hub Rural

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.