Aller au contenu

Méprise ou omission volontaire de Libération

A sa Une de ce samedi 24 septembre 2022, Libération titre à l’oreillette : « Viol présumé, Kalifone placé en garde à vue à la Brigade de Ouakam ».

Ce titre apparaît sur le Pdf du journal publié sur la page facebook de Libération en ligne mais sur la « UNE » format physique papier dont nous détenons les copies, le titre en cause n’y apparaît pas.

→ LIRE AUSSI : Blocage de l’Assemblée nationale : Macky avertit l’opposition

Le titre incriminant l’insulteur public a complètement disparu. Existe-t-il une fake news ou une délibérée volontaire de protéger Kalifone ? Affaire à suivre !

Ex-sympathisant de Pastef, aujourd’hui la cible de Kalifone as cells de toute la tribu de Benno, c’est Ousmane Sonko.

→ LIRE AUSSI : Attijari victime de piratage informatique, arrêté « consultant à Free Sénégal »

Résidant en France, Kalifone Sall séjourne à Dakar depuis plus de trois mois suite à une invitation du président de camp à venir en cavalier dans la campagne lors des législatives.

→ LIRE AUSSI : Les contrôleurs aériens décrètent une « grève sauvage »

De nombreux militants s’étaient permis de « féliciter » le régime qui aurait piégé Kalifone Sall pour le faire venir au Sénégal et le bloquer au pays.

Mais selon des informations de Kewoulo, Kalifone détiendrait son passeport diplomatique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *