Aller au contenu

Nouveau rebondissement dans l’affaire Bougazelli

Du nouveau dans l’affaire Seydina Fall alias Bougazelli, du nom de l’ex-député de l’Alliance pour la république (Apr) arrêté, en novembre 2019, pour la Section de Recherches de la gendarmerie pour trafic présumé de faux billets de banque.

Tous les inculpés sont désormais libres. En effet, la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a accordé, le 18 aout dernier, la liberté provisoire, sous le régime du contrôle judiciaire, à Moussa Ouedraogo, la seule personne impliquée dans ce dossier sulfureux encore en détention .

→ LIRE AUSSI : Mbacké : 1,4 million Fcfa en faux billets saisis, un arrêté maraboutique

Avant lui, Libération rapporte ici la nouvelle, Oumar Samb et Khalifa Ababacar Dia avaient doué de la même mesure tout comme Ousmane Dione dit « Nguess », Mallé Diagne, Mamadou Diop et l’ancien député Bougazelli.

Tout ce beau monde avait été inculpé et placé sous mandat de dépôt, courant juin 2020, pour association de malfaiteurs, contrefaçon et fabrication de signes monétaires, blanchiment de capitaux et tentative de corruption…

→ LIRE AUSSI : Politique au Sénégal, le temps des insoumis (2/2)

Un autre rebondissement a été noté dans le dossier le 27 juillet dernier avec l’arrestation par la Section de Recherches d’Alassane Sy dit Kalidou Sy.

Ce dernier a été interpellé avant d’être relâché. Face aux enquêteurs, ce gérant de restaurant a juré qu’il est victime d’une homonymie et qu’il ne serait le fameux « kalz » cité dans le dossier.

→ LIRE AUSSI : Inondations, banditisme, insalubrité… Grand Médine ne respire plus

Il a aussi été déclaré qu’il ne connaissait même pas l’ex député Bougazelli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *