Les deux gendarmes cités dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques et leurs compagnons d’infortune ont été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction du VIIIe cabinet qui a hérité du dossier.

Mais, rappelle  »Source A » qui fournit l’information dans sa livraison ce jeudi, il y a un détail qui montre que tout n’était pas rose dans la procédure et que la défense pourrait utiliser pour tenter d’attirer ses clients commerciaux.

Sélectionné pour vous : Traiter les passeports diplomatiques : les VP de l’audition des gendarmes ont été supprimés, la raison est connue

Il s’agit, selon le journal, des mêmes accusations attribuées à Sadio Dansokho et au député Mamadou Sall, à savoir association de malfaiteurs, escroquerie, faux et usage de faux qui restent du ressort des deux gendarmes et des trois civils.

Nos confrères ajoutent également que la Division des enquêtes criminelles (Déc) est obligée d’annuler son Pv relatif à l’enquête des gendarmes, car elle les a interrogés, sans ordre de mise en examen émis par le Haut Commandement de la Marée.

SeneNews est le site d’actualité sénégalais couvrant l’actualité politique, l’actualité économique, l’actualité sportive et l’actualité sociale. Vous pouvez retrouver notre fil d’actualité tous les jours. De plus, l’actualité en temps réel, le suivi du fil d’actualité du sport au Sénégal et dans le monde, l’actualité des célébrités et des tendances mode et beauté, toutes les vidéos publiées sur le web concernant l’Afrique et le Sénégal, ainsi que comme la vie étudiante. Présent également sur tous les réseaux sociaux Facebook, Twitter, YouTube, Tiktok, Instagram, … SeneNews propose une large gamme d’articles. Vous pouvez également consulter tous les articles Premium SeneNews qui sont mis à disposition de nos lecteurs. Nos applications mobiles sont également disponibles en téléchargement gratuit sur l’Apple Store et sur Google Play. Restez connecté au Sénégal et à l’Afrique grâce à tous les canaux d’information mis à disposition par votre journal en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *