Après sept (07) années passées à la tête de la mairie de Dakar, entre 2002 et 2009, Pape Diop entend bien revenir aux affaires. Si c’est le cas, c’est parce que l’ancien président du défunt Sénat Sénat souhaite mener à bien ses projets qui étaient, pour la plupart, déjà financés.

Pape Diop veut reprendre le travail. L’ancien maire de Dakar, entre 2002 et 2009, dit avoir laissé, en partant, des projets intéressants pour la ville qui n’ont pu être menés à bien par son successeur, Khalifa Ababacar Sall. C’est le sens qu’il devrait donner à sa candidature aux prochaines élections territoriales prévues le 23 janvier. S’il a hâte de reprendre ses activités, c’est parce que des projets comme le parking place de l’Indépendance ne se sont pas encore concrétisés, même si le financement a été finalisé bien avant son départ du maire de la ville.

Sélectionné pour vous : Ousmane Sonko : « Pourquoi ces élections locales sont très importantes »

« J’avais lancé un appel d’offres international pour la construction du parking souterrain de la place de l’Indépendance. L’objectif était de réduire le nombre de véhicules dans le centre-ville. J’ai aussi eu l’idée de créer des rues piétonnes comme dans les grandes capitales du monde. Tout était là. Mais il ne s’en est pas rendu compte », regrette-t-il amèrement l’ex-compagne de Me Wade.

Sous son règne, Pape Diop affirme avoir découvert que les ressources traditionnelles de la ville de Dakar ne suffisaient pas à faire avancer les choses. D’autres canaux de financement étaient nécessaires. Ainsi, avec l’appui de l’État, il était intervenu au niveau des institutions internationales pour trouver des ressources supplémentaires pouvant aider la ville à financer son développement.

« Nous avons dû chercher des ressources supplémentaires pour accélérer le développement. C’est dans ce sens que j’avais écrit à la Banque mondiale, l’Agence française de développement (Afd), puis j’ai regardé les textes du Sénégal pour voir comment lever des fonds sur le marché obligataire. Tout cela avait été fait dans le respect de l’UEMOA. La Banque mondiale nous avait mis en contact avec la SFI (Société financière internationale), car seuls les États peuvent faire des demandes à la Banque mondiale, pas les autorités locales. Mais le même nous avait mis en contact avec le SFI », a-t-il confié à Iradio (90.3), ce vendredi 14 janvier 2022, lors de l’édition spéciale consacrée aux candidats à la ville de Dakar, dont il était le premier invité.

Pape Diop poursuit : « Nous avons également signé une convention avec l’Afd en novembre 2008, à Paris, en présence de nombreux maires africains. Malheureusement, j’ai quitté la mairie en mars 2009. L’Afd avait débloqué l’argent au moment où je devais partir. C’est mon remplaçant, Khalifa Sall, qui a géré cette fortune financière. L’enveloppe devait servir à l’éclairage public solaire. Parce que de 2009 à aujourd’hui on parle de sodium, mais en attendant il y a le solaire. Il faut savoir avancer. La ville de Milan devait également participer à ce projet. C’est elle qui a financé, avec la FAO, le projet d’agriculture périurbaine dans la ville de Dakar ».

SeneNews est le site d’information du Sénégal couvrant l’actualité politique, l’actualité économique, l’actualité sportive et l’actualité sociale. Vous pouvez retrouver notre fil d’actualité tous les jours. En plus, l’actualité en temps réel, le suivi de l’actualité sportive au Sénégal et dans le monde, l’actualité people et les tendances mode et beauté, toutes les vidéos diffusées sur le web couvrant l’Afrique et le Sénégal, ainsi que la vie étudiante. Egalement présent sur tous les réseaux sociaux Facebook, Twitter, YouTube, Tiktok, Instagram, … SeneNews propose une large gamme d’articles. Retrouvez également tous les articles Premium SeneNews qui sont mis à disposition de nos lecteurs. Nos applications mobiles sont également disponibles en téléchargement gratuit sur l’Apple Store et Google Play Restez connecté avec le Sénégal et l’Afrique grâce à tous les canaux d’information mis à disposition par votre journal en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.