Suite à des publications sur les réseaux sociaux de fausses « Une » du journal l’observateur, la direction du Groupe Future Média avait émis un communiqué pour condamner ces actes. La Direction avait également annoncé une plainte auprès du procureur de la République pour l’ouverture d’une enquête.

L’on peut dire que les éléments de la Division spéciale de cybercriminalité n’ont pas perdu du temps. Des sources de SeneNews ont utilisé qu’une première victime est tombée : Papitot Kara. Ce dernier avait modifié le nom du journal l’Obs en l’Ops et se chargeait de changer la Une du quotidien via les réseaux sociaux, à des fins de propagande politique ou d’attaques contre l’Etat, ses institutions et les personnes qui les incarnent. Papitot Kara vient d’être placé sous mandat de dépôt.

& flèche droite; AUSSI LIRE : Benno – Sabotage des Législatives à Grand-Yoff: Un responsable de la coalition indexé

hhh - Senenews - Actualité au Sénégal, Politique, Économie, Sport

& flèche droite; AUSSI LIRE : Malaise à SEN’EAU : l’Intersyndicale annonce 72H de grèves et attaque la directrice générale

& flèche droite; AUSSI LIRE : Abdoulaye Wade prend une décision forte à quelques jours des Législatives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.