Son visage est devenu familier des Sénégalais avec la pandémie de covid-19. En faisant le choix de nommer Marie Khemesse Ngom, Macky Sall mise sur une professionnelle du secteur, une femme du sérail.

« A ma sortie de l’Université en 1991 comme médecin généraliste, j’ai été nommé médecin chef adjoint à la santé de district de Thiès au centre de santé 10ème. Quand j’étais médecin chef adjoint, je voulais devenir médecin chef de district, après médecin chef de région, chef de division, directeur. Le bon Dieu est venu, je suis directrice générale. Je ne vais pas dire que c’est facile, mais tout est surmontable », expliquait-elle à nos confrères de l’Enquête.

Sélectionné pour vous : Ministère de la Santé : Marie Khemesse Ngom Ndiaye remplace Abdoulaye Diouf Sarr

Native de Diourbel, le Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a été nommée, en octobre 2017, directrice de la Santé publique. Ce médecin, né en 1991 de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, pour diriger le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) de 2006 à 2011.

Sa connaissance de l’ivers syndical est non négligeable dans la mesure où la santé est souvent traversée par des tensions sociales. C’est au plus fort de l’épidémie de covid-19 que les Sénégalais ont découvert cette femme de tempérament, connue pour son franc-parler.

Dans sa nouvelle station, le nouveau ministre doit relever des tâches d’Hercule notamment le relais du plateau médical, et la restauration du rapport de confiance entre les Sénégalais et le corps médical.

avec seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *