Le président de l’Association égyptienne de football (EFA), Gamal Allam, de déclarer qu’ils n’avaient jamais demandé une revanche contre le Sénégal.

Le Sénégal a battu l’Égypte 3-1 aux tirs au but pour assurer sa place à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Le match a été entouré de nombreuses plaintes de la part des Egyptiens. Ils accusent le Sénégal d’avoir compensé le bus de l’équipe. L’EFA, fédération égyptienne de football, avance avoir même demandé un rapport du match de 30 minutes.

Sélectionné pour vous : FIFA : Les choses dégénèrent pour Djamel Belmadi, Samuel Eto’o a contre attaqué

Par conséquent, l’EFA a officiellement protesté auprès de la FIFA et le président Gamal Allam avait déclaré avoir demandé que le match soit rejoué dans une atmosphère équitable. Cependant, il vient de nier avoir demandé que le match soit rejoué, révélant qu’ils avaient demandé une qualification directe pour la Coupe du monde 2022.

« Nous n’avons pas demandé que le match contre le Sénégal soit rejoué », a déclaré Allam. « Nous avons demandé une qualification directe pour la Coupe du monde en raison de l’atmosphère hostile dans laquelle le match s’est joué », peste-t-il. Décidément, les Egyptiens sont de vrais mauvais perdants !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.