Aller au contenu

Révélations surprenantes d’El Malick Ndiaye sur les audios d’Adji Sarr : « Saviez-vous que.. »

El Malick Ndiaye vient de s’exprimer en tant que nouvel auteur des messages audio envoyés par Adji Sarr à MC Niass avec une dernière révélation.

Selon le membre du Pastef, Ousmane Sonko a de nouveau marqué de vrais points dans sa bataille judiciaire avec l’ex masseuse de Sweet Beauty. El Malick Ndiaye révèle notamment le nombre pléthorique de messages audios.

→ EN LIRE AUSSI : « C’est faux », les révélations d’El Malick Ndiaye (Pastef) en plus de la confrontation Sonko-Adji Sarr

« Saviez-vous qu’en réalité, il y a plus de 27 messages audio. Ousmane Sonko pour encore une victoire choquante. Le jubilé sera du même acabit qu’en 2002, lors que le Sénégal revenait de la Coupe du Monde », s’exclame le monsieur Communication du Pastef.

Pour rappel, Adji Sarrr a confirmé l’authenticité des audios qui mouillent plusieurs personnalités de l’Etat et dans lesquels elle avoue le complot contre Ousmane Sonko. Cependant, la masseuse la plus célèbre du Sénégal a tenu à préciser au juge que les informations qu’elle a données à Mc Niass ne sont pas fiables. Elle a expliqué qu’elle voulait juste tester la fiabilité de Mc Niass qui, selon elle, voulait l’épouser.

→ EN LIRE AUSSI : El Malick Ndiaye revendique la disculpation de Sonko : « Prononcez le non-lieu »

Adji Sarr a, aussi, dit au juge que la liste de ses prétendus amants qu’elle a envoyé à son marabout, est bidon et qu’elle n’a jamais rencontré les personnes citées. Selon le journal « Les Echos », Adji Sarr a soutenu que MC Niass lui aurait demandé de « vendre » l’affaire Sonko au régime contre 600 millions de francs CFA et de verser l’argent dans son compte bancaire personnel. Et après le coup, ils pourraient quitter le pays en tant que mari et femme, auraient prévu MC Niass si l’on en croît à Adji Sarr.

→ EN LIRE AUSSI : El Malick Ndiaye sur le contrat d’armes de 45 milliards : « Macky Sall doit des explications au peuple car… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *