Alors que l’ambargo contre le Mali n’a pas encore été levé, les ministres de l’Élevage Aly Saleh Diop et le Président des éleveurs du Sénégal ont annoncé une très bonne nouvelle à moins de deux mois de la fête de Tabaski.

En tour dans le département de Podor, les ministres a fait savoir que la Mauritanie et les éleveurs sénégalais peuvent assurer l’alimentation. « Ne serait-ce que sur ces sites, nous avons à peu près 5300 moutons exclusivement destinés à la tabaski et il y a d’autres sites qui sont gérés par l’opérateur » at-il déclaré sur Rfm.

Sélectionné pour vous : Tabaski 2022 : 810 mille moutons attendus au Sénégal

A en croire le président des éleveurs du Sénégal Arouna Gala Dialalo Ba, qui est également l’un des plus grands producteurs de moutons, l’embargo du Mali va nullement impact sur la tabaski.

Pour preuve, les prix vont être abordables comme jamais. « Il y a des moutons de 150 000 francs, 80 000, 115 000, 125 000. Il y a même des moutons de 200 000. Mais ça, c’est autre chose. Les moutons sont en train de venir sans aucune difficulté », at-il rassuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *