En novembre, la police a mis la main sur un réseau de prostitution clandestine dans la capitale sénégalaise. Selon l’AS donnant l’information, lors de leur descente sur les lieux, les enquêteurs ont découvert 50 préservatifs, du lubrifiant et deux jeunes de 16 ans.

Hier, les prévenus ont comparu devant les barreaux du Tribunal de Grande Instance de Dakar. Il s’agit de Mame Diarra S., le cerveau présumé de la bande, des deux mineurs (Fatou B. et Ndèye Fatou S.) et Moussou S.. Ils ont été interpellés pour proxénétisme, corruption de mineur et absence de carnet de santé. Devant le juge, ils ont nié les faits dont ils sont accusés.

Fatou B., 16 ans, a révélé qu’elle avait fui sa ville natale pour venir à Dakar. Il a donc été animé par Mame Diarra S. « Mame Diarra nous a fait travailler comme récepteur téléphonique. Nous avons traité les appels des clients potentiels, les forfaits et présenté les différents services que nous leur proposons. En retour, nous avons reçu des iPhones en cadeau de sa part « a-t-il souligné. Ce que Mame Diarra a réfuté, déclarant qu’elle n’avait jamais incité les filles au mal. Cependant, elle avoue être une prostituée.

Dans son réquisitoire, le procureur a indiqué que les faits ne sont affectés par aucune contestation. Cependant, Moussou S. a été libéré. Mame Diarra S., Fatou B. et Ndèye Fatou S. ont au contraire été reconnus coupables et condamnés à 6 mois de prison, dont 15 jours clos.

SeneNews est le site d’actualité sénégalais couvrant l’actualité politique, l’actualité économique, l’actualité sportive et l’actualité sociale. Vous pouvez retrouver notre fil d’actualité tous les jours. De plus, l’actualité en temps réel, le suivi du fil d’actualité du sport au Sénégal et dans le monde, l’actualité des célébrités et des tendances mode et beauté, toutes les vidéos publiées sur le web concernant l’Afrique et le Sénégal, ainsi que comme la vie étudiante. Présent également sur tous les réseaux sociaux Facebook, Twitter, YouTube, Tiktok, Instagram, … SeneNews propose une large gamme d’articles. Vous pouvez également consulter tous les articles Premium SeneNews qui sont mis à disposition de nos lecteurs. Nos applications mobiles sont également disponibles en téléchargement gratuit sur l’Apple Store et sur Google Play. Restez connecté au Sénégal et à l’Afrique grâce à tous les canaux d’information mis à disposition par votre journal en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.