Aller au contenu

Une mauvaise nouvelle annoncée par Kosmos Energy

Les sénégalais attendent impatiemment de voir les premiers barils de gaz naturel liquéfié sortir du Gisement de Grand Tortue Ahmeyim dès 2023. Corn, ces hydrocarbures sortiront-elles dans les délais ?

Kosmos Energy a fait le point sur le niveau d’avancement des travaux au gisement transfrontalier entre le Sénégal et la Mauritanie. La société explique que la phase 1 du projet de gaz naturel liquéfié (GNL) du Grand Tortue Ahmeyim continue de bien progresser. Les travaux sont «achevés à plus de 80%», au deuxième trimestre de l’année.

→ LIRE AUSSI : BBY ou Yewwi Wallu – L’annonce importante de l’AAR Sénégal : « Suite à la publication des résultats … »

Mais, l’entreprise informe que « l’opérateur n’a pas été en mesure de rattraper le retard dû au confinement du chantier Fpso en avril, du fait de restrictions de Covid-19 en Chine ». En conséquence : la date de départ du Fpso de la Chine vers le Gisement, initialement prévue au troisième trimestre de cette année, est finalement attendue au quatrième trimestre.

Malgré ce contretemps, qui n’a pu être résorbé, Kosmos Energy ne perd pas espoir : « Nous continuons de viser le premier gaz au troisième trimestre 2023 avec le premier Gaz naturel liquéfié (Gnl) en fin 2023. »

→ LIRE AUSSI : Trophée Meilleur gardien 2022 : France-Football publie les nominés, 2 Africains présents

Et pour optimiser la valeur commerciale des ventes de la production de gaz de Greater Tortue Ahmeyim, Kosmos prévoit d’utiliser les droits contractuels existants dans le cadre de l’accord de vente de GNL de phase 1. «Ce, pour détourner les cargaisons vers des acheteurs potentiels afin de bénéficier de l’environnement de marché actuel », indique la Compagnia.

→ LIRE AUSSI : Allemagne : Voici Mouhamed Dramé, le jeune sénégalais tué par la police, sa famille recherchée (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *