VIDÉO. Peiper est devenu « Directeur sportif de l’année » en 2020 :

Peiper a déjà mis fin à sa carrière de directeur technique des Émirats arabes unis en octobre, après Paris-Roubaix. L’équipe espérait toujours qu’il continuerait en tant que consultant, mais Peiper n’aime pas ça. « Mon traitement contre le cancer, que je suive depuis six ans, m’a coûté très cher. Tant mentalement que physiquement. A tel point que je ne peux pas faire mon travail comme je le voudrais. Au cours des trois dernières années, j’ai passé un bon moment aux Émirats arabes unis. L’équipe m’a embauché sachant que j’étais malade et m’a donné toutes les opportunités. Ils m’ont soutenu à travers vents et marées et ont montré de la compréhension pour ma situation. Je suis reconnaissant pour cela.  »

Peiper a remporté le plus gros succès de sa carrière de directeur sportif à l’été 2020. Il a ensuite mené Tadej Pogacar à sa première victoire au classement général du Tour de France. Un exploit qui lui a valu le prix du « Directeur sportif de l’année ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.