Dans le verglas, cinq collégiens des montagnes du Jura français ont quitté la route dans leur voiture et sont tombés dans un lac gelé. Un seul occupant a réussi à sortir de la voiture en train de couler et à donner l’alerte lors de l’accident près de Champagnole mercredi après-midi, a rapporté la chaîne de télévision BFMTV. Malgré tous les efforts de la police et des pompiers, les quatre autres ont été tués. Le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, a évoqué un drame auquel il pensait parents et amis. Les autorités scolaires sont aux côtés de l’environnement des victimes.

Tragédie sur une mer gelée : « On est vraiment face à un drame, tout le monde est choqué »

Comme l’a déclaré le préfet David Philot à la chaîne de télévision, la route longeant le lac de Chalain était complètement gelée et la voiture a perdu le contrôle. Contrairement au reste de la route, il n’y avait pas d’arbres sur les lieux de l’accident, la voiture est donc tombée. « On est vraiment face à un drame, tout le monde est choqué. »

L’enquête sur le déroulement exact de l’accident avait commencé. Selon les informations, seul le conducteur était majeur. Les autres victimes étaient âgées de 15 à 17 ans et vivaient toutes ensemble au lycée de la commune provinciale de Champagnole.

L’étudiant survivant a été transporté à l’hôpital pour hypothermie. Les morts ont été récupérés et également transportés à l’hôpital pour identification. Comme le rapporte le diffuseur France bleu, une aide psychologique devrait être mise en place au lycée concerné.