Aller au contenu

La France relève l’âge de la retraite à 64 ans d’ici 2030

La France releve lage de la retraite a 64 ans au 3 mars 2024

L’âge légal de la retraite en France est actuellement de 62 ans. Lors de sa campagne électorale, le président Emmanuel Macron a clairement indiqué qu’il souhaitait réformer davantage le système des retraites, en portant l’âge de la retraite à 65 ans. Cette réforme a été annoncée comme l’un des projets clés du second mandat de Macron à la présidence. Il apparaît maintenant que l’âge légal de la retraite est en train de passer à 64 ans et donc pas aux 65 ans précédemment prévus.

L’âge de la retraite sera systématiquement relevé de trois mois par an à partir du 1er septembre. En 2027, il sera donc de 63 ans et 3 mois, alors qu’en 2030 l’âge atteindra le cap des 64 ans, selon le document que le gouvernement a fourni à la presse.

« Système personnalisé »

Pour bénéficier d’une retraite à taux plein, les salariés devront avoir travaillé 43 ans à compter de 2027. Pour les personnes ayant eu une longue carrière, un système « adapté » sera mis en place, ça sonne encore. « Par exemple, personne qui a commencé à travailler tôt ne sera obligé de travailler plus de 44 ans. »

De plus, des règles spéciales ne s’appliqueront plus à certains groupes professionnels. « Les nouveaux embauchés à la RATP (Société des transports publics parisiens), au secteur de l’électricité et du gaz et à la Banque de France suivront le régime général de retraite », précise le gouvernement.

La Première ministre Elisabeth Borne s’est exprimée lors d’une conférence de presse sur un « projet de justice et de progrès social ». La réforme des retraites doit « garantir l’équilibre de notre système en 2030 », a-t-il ajouté.

Bloquer

Les huit plus grands syndicats se sont déjà réunis pour discuter de la réforme. Ils devraient appeler à des manifestations et à des grèves le 19 ou le 24 janvier. « Si Emmanuel Macron veut en faire la mère de ses réformes (…) elle deviendra pour nous la mère de toutes les batailles », déclarait il y a quelques jours Frédéric Souillot de FO (Force ouvrière).

Les partis d’opposition ne sont pas satisfaits de la décision du gouvernement français de relever l’âge légal de la retraite de 62 à 64 ans. Le chef du parti français d’extrême gauche La France Insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, a qualifié la réforme de « recul social majeur ».

« Le déplacement de l’âge de la retraite. Augmenter le nombre d’années de service. La suppression des prestations subventionnées. La réforme de (Président Emmanuel) Macron et (Premier ministre Elisabeth) Borne est un grave revers social », a déclaré Mélenchon sur Twitter.

Marine Le Pen, chef de file du parti d’extrême droite Rassemblement national (RN), se dit déterminée à bloquer la réforme « injuste ». « Madame la Première ministre, pensez-vous vraiment qu’il soit bon pour le pays de proposer une réforme des retraites qui recule l’âge de la retraite, à laquelle 70 % des Français s’opposent, leur faisant payer les échecs de ses politiques ? Le Pen s’est demandé au parlement français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *