Aller au contenu

La tempête hivernale Gérard frappe le nord-ouest de la France | À l’étranger

La tempete hivernale Gerard frappe le nord ouest de la France.7 au 30 janvier 2023

La tempête Gérard est décrite par Météo-France comme une « tempête hivernale classique d’avant-saison, mais qui nécessite une surveillance particulière ». Sur les côtes bretonnes et normandes, les vents ont dépassé les 120 km/h en de nombreux endroits. A la pointe du Raz dans le Finistère, des vents de l’ordre de 158 km/h ont été enregistrés, un record pour cette station depuis 2017. On est cependant bien loin du record absolu de 216 km/h établi en 1987.

Dans les terres, au petit matin, 119 km/h ont été enregistrés à Caen. Cependant, la tempête a perdu de son intensité dans l’après-midi en se déplaçant vers la Belgique.

Lundi après-midi, Météo-France a levé la phase d’alerte orange pour l’ensemble du territoire.

Quelque 23.000 clients étaient toujours privés d’électricité à 18 heures, dont les deux tiers dans l’ouest et le centre du pays, a indiqué l’opérateur de réseau Enedis. De son côté, la SNCF a enregistré « plus de 30 accidents » liés à la tempête, parfois dus à des chutes d’arbres sur les voies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *