RÉ.a 44e édition du Rallye Dakar en Arabie Saoudite pourrait être annulée. Le gouvernement français qualifie une explosion dans le véhicule du Français Philippe Boutron avant l’événement d’acte de terrorisme possible. « On s’est dit s’il valait mieux annuler cet événement sportif. Une décision n’a pas encore été prise », a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian dans une interview à la chaîne Bfm TV : « Il y a peut-être eu un attentat terroriste contre le Dakar. Le procureur a ouvert une enquête.

L’incident a eu lieu le 30 décembre à Djeddah. Boutron, 61 ans, a subi de graves blessures aux jambes dans l’explosion. Jeudi, son fils a annoncé que Boutron s’était réveillé d’un coma. Boutron est maintenant de retour en France. Le Dakar est organisé par la société française Amaury Sport Organisation (ASO), qui organise également le Tour de France. Comme l’OEA, les autorités saoudiennes avaient annoncé qu’elles n’avaient aucune preuve d’un crime.

La course s’est déroulée à l’origine de Paris à Dakar au Sénégal. En 2008, l’événement a été annulé en raison de menaces terroristes en Afrique du Nord. Le Dakar s’est ensuite déroulé en Amérique du Sud et l’Arabie saoudite en est l’hôte depuis 2020. La sixième étape avec départ et arrivée à Riyad est prévue vendredi. Samedi sera le premier et unique jour de repos, la fin de la course est prévue le 14 janvier.

Le Français Sébastien Loeb est actuellement le premier poursuivant du leader Nasser Al-Attiyah. Le nonuple champion du WRC a terminé deuxième de la spéciale de 348 kilomètres autour de la capitale saoudienne Riyad et a réduit l’écart avec Al-Attiyah (Qatar), qui a franchi la ligne d’arrivée avec Toyota à la huitième place. Le déficit de Loeb sur Al-Attiyah (35:10 minutes) est toujours important.

Le vainqueur du jour est le Sud-Africain Henk Lategan (Toyota). Timo Gottschalk (Berlin) a pris la sixième place en tant que copilote du Polonais Jakub Przygonski en Mini. Le triple champion du monde Carlos Sainz (Espagne), vainqueur de la troisième étape, a eu des problèmes de suspension et a franchi la ligne en Audi à plus d’une heure du vainqueur du jour. Vendredi, l’itinéraire revient dans la région de Riyad. Il reste 421 kilomètres à parcourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *