Aller au contenu

Le village français hérite de millions, à condition de garder la tombe du généreux donateur

La mairie de Maidières© Wikimédia Commons

Le village français de Maidières, près de Nancy, a en effet reçu un cadeau du ciel. Un ancien habitant, décédé en 2018, a laissé le village près d’un million d’euros. Le don a été officialisé fin février. En échange, il demande seulement que sa tombe soit régulièrement entretenue.

Janne EijkmansBron : AD, Francie occidentale

La femme, prénommée Marcelle Verelle, est décédée en 2018 à l’âge de 96 ans. Il a travaillé comme enseignant et a vécu à Maidières pendant de nombreuses années. À la surprise de ses concitoyens, elle s’est avérée être en possession d’une grande fortune. Sa maison et ses économies s’élevaient à 950 000 euros. En l’absence d’héritier, il décide d’en faire don au village.

Le montant a été transféré à la municipalité le 27 février. Le maire Gérard Boyé était au courant de l’héritage depuis un certain temps mais a déclaré au journal français OuestFrance encore ému : « Je n’ai pas de mots pour décrire cet acte de générosité ». Au début, il a dit qu’il pensait que le montant était incorrect. «Mes assistants et moi avons immédiatement demandé si la virgule avait été saisie correctement. Nous avons été étonnés. L’héritage « ouvre des perspectives » pour le village, qui ne compte qu’environ 1 500 habitants et un budget annuel de 940 000 euros.

Dans son testament, Marcelle n’a mis qu’une seule condition à son don : que la municipalité garde sa sépulture en bon état. Ils respecteront ce souhait, a déclaré le maire, et souhaitent rendre un nouvel hommage à la femme généreuse. « On nommera une rue ou un bâtiment communal Marcelle Verelle, pour la remercier. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *