La France a pris la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne. Un rôle que les États membres échangent tous les six mois. La France succède à la Slovénie et laissera sa place dans quelques mois à la République tchèque.




Temps de lecture : 1 min

P.Hilippe Regnier, spécialiste des affaires européennes à Soir, est à Paris pour l’occasion. Il explique le rôle de la présidence tournante de l’Union européenne.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.