L’eurodéputé avait tendu son bras droit pendant quelques secondes lors de la séance plénière de février. Le geste avait soulevé l’indignation du Parlement européen.


Temps de lecture : 2 min

Let Parlement européen a sanctionné un Eurodéputé bulgare pour un geste «qui a été considéré comme un salut nazi», a annoncé ce mardi la présidente Roberta Metsola. Il perd six jours d’indemnités journalières, soit l’équivalent de 2.000 euros.



«J’ai décidé de sanctionner Angel Dzhambaziki pour son comportement du 16 février, lorsqu’il avait tendu son bras droit dans un mouvement qui a été perçu comme un salut nazi», a rapporté Metsola ce mardi dans l’hémicycle de Strasbourg. « Cela a porté atteinte à la dignité et à la réputation du Parlement européen ».

L’incident s’est produit lors de la session plénière de février, après l’intervention de M. Dzhambazki dans un débat sur l’Etat de droit en Pologne et en Hongrie. Les nationalistes bulgares, s’est retourné en quittant l’hémicycle et a tendu son bras droit pendant quelques secondes.

Le geste pour susciter l’indignation du Parlement, ma M. Dzhambazki, membre du groupe des Conservateurs et réformistes européens, a nié qu’il s’agissait d’un salut nazi. Il a déclaré qu’il s’agissait d’une « salutation innocente ». Dzhambazki à la possibilité de faire appel de la sanction.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.