Lors du 30e Crystal Bicycle Gala aux studios DPG Media à Vilvorde, Van Aert a reçu 988 points. Il a battu Jasper Stuyven (492 points) et Tim Merlier (464 points). Remco Evenepoel (420 pt) et Jasper Philipsen (292 pt) complètent le top cinq.

Van Aert a réalisé une excellente saison, déjà récompensé fin octobre par le Trophée Flandrien. Tout a commencé en hiver avec un titre belge en cyclocross et une deuxième place sur le terrain aux championnats du monde. Des victoires sur route ont suivi dans le Tirreno-Adriatico (2), dans le Gent-Wevelgem, dans l’Amstel Gold Race et dans le Championnat de Belgique. Au Tour de France, le coureur Jumbo-Visma a remporté trois étapes, chacune d’une manière très différente. Il a triomphé en solitaire dans l’étape de montagne du Mont Ventoux, a été le meilleur dans le dernier contre-la-montre et dans un sprint collectif sur les Champs-Élysées. Après le Tour, il a remporté l’argent en course sur route aux Jeux olympiques de Tokyo et l’argent en contre-la-montre aux Championnats du monde dans son pays. Entre-temps, il a remporté le Tour de Bretagne.

Roglic est là, pas de Van Aert : « Un peu froid »

Het Laatste Nieuws avait convaincu le Premier ministre Alexander De Croo de présenter Wout van Aert le vélo de cristal et son coéquipier Primoz Roglic était également allé à Vilvorde, mais Van Aert lui-même a envoyé son chat. « Je me suis levé avec un petit rhume et dans la situation actuelle j’ai pensé qu’il valait mieux ne pas venir », a expliqué le pilote Jumbo-Visma.

« Remporter ce trophée à la maison, surtout si vous regardez la liste des récompenses et savez quel genre de pays cycliste nous sommes, c’est très spécial », a déclaré Van Aert via un lien vidéo. « Ma meilleure victoire a été cette victoire d’étape au Tour du Mont Ventoux. C’est là que j’ai été le plus surpris. J’y repense avec le plus grand plaisir. »

« J’essaierai l’année prochaine avant de me rapprocher de la saison dernière. Ce serait bien de gagner un monument l’année prochaine. Cela m’a manqué cette année et je donnerais beaucoup pour cela. C’est définitivement un objectif pour l’année prochaine. Le Tour est une autre étape importante. Roglic le maillot jaune et moi le vert ? Ce serait très gentil, je n’ose même pas le dire. »

« J’attends aussi avec impatience la saison de cross. Ces dernières semaines, mes conditions se sont améliorées et j’ai de plus en plus envie de plonger sur le terrain. J’espère que ce rhume ne me gêne pas, mais j’ai encore quelques jours pour me remettre en forme. »

Van Aert ne commente toujours pas sa participation aux championnats du monde de cyclocross : « On verra, je commencerai d’abord par les courses qui sont programmées et quand je vois les autres gars occupés, en ce moment c’est super dur, super routes difficiles et toujours une bataille acharnée pour la victoire. « 

© BELGE

Lotte Kopecky récupère également un vélo en cristal

Comme Van Aert, Lotte Kopecky a également reçu le trophée pour la deuxième fois mercredi soir. Et tout comme en 2020, Kopecky (1012 pt) a de loin précédé la sortante Jolien D’hoore (664 pt). Shari Bossuyt (554 points) est troisième.

Kopecky a également été nommée Flandrienne de l’année fin octobre. Le pilote Liv Racing, qui pilotera pour SD Worx à partir de l’année prochaine, a remporté huit victoires sur route en 2021, dont un autre titre belge sur route et contre la montre. En octobre, Kopecky a excellé aux championnats du monde de cyclisme sur piste. A Roubaix, il a remporté le titre mondial dans la course aux points et l’argent à l’omnium et à l’élimination. Ses Jeux Olympiques de cet été ont été quelque peu décevants avec une quatrième place en course sur route, une dixième place (avec Jolien D’hoore) en course par équipe et une mauvaise chute et un forfait le dernier jour de l’omnium.

« Ce fut surtout une année de nombreuses chutes », s’amuse la gagnante. « Mais ce fut définitivement une bonne année en termes de résultats », a déclaré la pilote lorsqu’elle a reçu les Kristallen Fiets pour la deuxième année consécutive. « Je ne pense pas avoir jamais fait mieux cette année. »

« J’ai eu beaucoup de malchance, mais avec le recul, je pense que je peux être fier. Les Jeux n’ont pas donné ce à quoi je m’attendais, mais ce titre mondial dans la course aux points a beaucoup compensé. Mon prochain grand objectif est le Tour des Flandres. Il est sur ma liste de souhaits depuis longtemps. J’aurai une nouvelle équipe solide l’année prochaine. J’ai hâte de gagner une classique ».

Trophées également pour les frères Roodhooft, Tim Declercq et Thibau Nys

Les frères Christoph et Philip Roodhooft ont été élus directeurs sportifs de l’année lors du 30e Gala Kristallen Fiets. Thibau Nys est la meilleure promesse pour la deuxième année consécutive. Tim Declercq a reçu le Crystal Sweat Drop comme Best Helper pour la quatrième année consécutive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.